Métro, boulot, dodo…

Les dirigeants ont réussi, par le biais du fameux Covid “pas plus dangereux qu’une grippe, rappel, taux de mortalité 0.02%”, à nous interdire tout loisir, à nous obliger à vivre : boulot trajet maison dodo.

Mais le pire, à nous déshumaniser : nous n’avons plus le droit de nous réunir, de nous embrasser, de nous serrer dans les bras… allant même carrément, jusqu’à ne plus se dire bonjour dans les lieux publics et dès fois chez soi, au travail… enfin partout !


Bientôt nous pourrions voir naître le permis de vivre à points ? Plus qu’à nous déchirer notre chair et nous arracher notre cœur, nous serons de parfaits robots téléguidés et soumis aux oligarques !

Les écoliers, lycéens, étudiants sont les premiers punis : masques obligatoires, récréations sous contrôle de barrières et de distances, bientôt plus de cantine, dans certains pays c’est déjà le cas avec uniquement des repas froids dans la classe sur le banc séparé par la distance sociale, les sports extra scolaires interdits, et nous attendons bientôt les tests obligatoires …

Déjà, les notes et les bons points nous permettaient d’être de bons soldats, mais maintenant les enfants, en plus d’apprendre par cœur pour se démarquer, ne connaîtront plus les joies du rire, les sourires (masqués), l’expression physique, le sport, le cinéma, le théâtre…


Tout ce qui permet de grandir entouré de chair et d’amour.

Être un enfant sera plus difficile qu’être un adulte ! Nous, parents, nous allons culpabiliser et ne plus supporter d’infliger ces souffrances immondes à nos enfants !

Et nos anciens : oubliés, abandonnés avec comme seul compagnie la TV bien ciblée sur les médias qui leur apportent une peur de sortir ou même d’embrasser leur propre famille. Isolés de tous à la merci des sociétés pharmaceutiques pour le moment ou ils auront décidés de vacciner nos “anciens” avant les autres pour soi-disant leur sécurité.


Un gouvernement qui nous tue avec la mal bouffe autorise les pesticides en quantité, injecte des antibiotiques et autres accélérateurs de croissance dans la viande, tout cela apporte cancer et autres maladies en constante argumentation, et d’un coup les dirigeants des pays auraient trouvé le seul but : sauver des vies.

Nous allons droit vers un changement, la déshumanisation est en marche nos enfants sont déjà habitués à masquer leur visage, à ne plus avoir de contact humain, nos anciens dépassés, subiront les tests de cobayes pour les vaccins et autres injections non désirées.


Nous perdons ce qui nous différencie des robots sans intelligence artificielle, en acceptant un tel processus vous acceptez de dire adieu a ce qui vous rend humain.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2021 Nomades Forever Adventure tous droits reservés

CONTACTER-NOUS

Nous ne sommes pas dans le coin en ce moment. Mais vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

New Report

Close

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

*

code