Le temps est enfin venu pour débuter l’apprentissage du camion, ayant une bonne connaissance en mécanique auto et moto, ce camion ne me fait pas peur. Enfin, cela était avant de l’inspecter de plus près. Je vous invite à lire les difficultés d’un débutant en camion.

Le déplacement après sa livraison

Vous l’avez vu précédemment, le camion est arrivé fin d’année 2019,
pour beaucoup de raisons les travaux n’ont pu commencé que récemment

C’est très vite que je me suis rendu compte qu’au niveau mécanique, qu’un camion, même si dans les fiches techniques ressemble très fort à une voiture, nous en sommes même très loin dans la partie pratique

Au vu de l’hiver qui approche et des travaux a effectuer, je décide de déplacer le camion dans le terrain afin de lui permettre d’être à l’abri sous la grange et de pouvoir subir de multiples travaux de restauration

Petite surprise après l’avoir démarré pour la deuxième fois, je n’ai plus du tout de pression de frein qui monte. Ensuite vérifications auprès d’autres personnes, la pression doit atteindre de 7 à 8 bars en 2 à 3 minutes. Après plus de 15 minutes, la pression ne dépasse pas les 4 bars

Après ce laps de temps, je décide de couper le moteur et de me glisser dessous afin de vérifier les bouteilles d’air ainsi que le compresseur. Je me rends compte très rapidement en trouvant une courroie au sol et une autre pendante au niveau du moteur, que deux courroies accessoires sont cassées

Je me retrouve alors dans une situation plus que compliqué et mes connaissances en mécanique camion me font gravement défaut

Dans ce cas-ci, il faut une pression entre 6 et 8 bars ce qui permettra de relâcher les freins et de déplacer le camion .Une pression trop basse resserrera les mâchoires de frein et immobilisera le camion

J’ai entendu que certains camions pouvait se raccorder sur un autre afin de le dépanner, de le contrôler et de lui permettre de relâcher les freins. Je prends quelques photos, les postes sur des groupes. C’est alors que j’apprends que les raccords se trouvant à l’avant et l’arrière du camion s’appelle une main de frein

 J’ai ce type de raccord à l’avant de mon camion et comme je le pense, il permet d’injecter de la pression dans le système pneumatique et de remplir les bouteilles à une pression suffisante qui permettra de relâcher les freins

Mon problème, je n’ai pas de second camion qui permettrait d’être raccordé pour envoyer les 7 barres dans les bouteilles. Après réflexion, je n’ai pas de camion, je peux raccorder un compresseur sachant que le mien monte à 10 bars. Il est alors possible de remplir les bouteilles suffisamment pour relâcher les freins et permettre de déplacer le camion dans le terrain

Je me lance dans un peu de bricolage, je créé à partir d’un flexible de remorque un côté une main de frein et de l’autre un raccord rapide directement emboîtable dans un compresseur avec un petit robinet permettant de contrôler la pression à partir du tableau de bord du camion

C’est de cette façon que j’ai réussi à remplir les bouteilles de camion. Cela va permettre de le déplacer à son endroit définitif pour effectuer les travaux

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2021 Nomades Forever Adventure tous droits reservés

CONTACTER-NOUS

Nous ne sommes pas dans le coin en ce moment. Mais vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

New Report

Close

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

*

code